Autres soutiens et opposants

Nous avons co-organisé avec la mairie de Capvern et FNE 65 une conférence de presse le 20 février à Capvern, dans les Hautes Pyrénées (voir l’article de la Dépêche du Midi).

Plus tard dans le courant du printemps, un collectif à plus large échelle, Touche pas à ma forêt, s’est créé ce printemps, SOS Forêt Pyrénées en fait partie, aux côtés de France nature Environnement 65, la CGT Foret, No Pasaran Pcf, l’UL CGT Lannemezan, la Fédération PCF des Hautes Pyrénées, des Pyrénées atlantiques et de la Haute Garonne , JC, EELV 65, ATTAC 65 et 31, l’Union syndicale Solidaires Comminges, le GAAB 65, l’ADEAR et la Confédération paysanne 65, FI 65.

La mairie de Capvern a délibéré en conseil municipal et émis un positionnement contre le projet Florian en son état actuel (cliquer ici).

De plus en plus de communes se positionnent contre le projet.

Les études prévoieront-t’elles de soustraire les volumes de bois de ces communes à leurs prévisions ?

Voir les délibérations d’Encausse les Thermes (Comminges, 31, cliquer ici), Oloron Sainte Marie (Béarn, 64, cliquer ici), Arette (Béarn, 64, cliquer ici), Osse en Aspe (Béarn, 64, cliquer ici), Bedous (Béarn, 64, cliquer ici), Cheraute (Béarn, 64, cliquer ici), Castet (Béarn, 64, cliquer ici), Mauléon Licharre (Béarn, 64, cliquer ici), tout comme la communauté de communes Cagire Garonne Salat (cliquer ici).

L’Union Régionale FNB Occitanie (’organisation professionnelle des acteurs de la mobilisation et de la transformation du bois en France) a émis un avis très défavorable au sujet de l’installation (cliquer ici).

Cliquer ici pour lire la prise de position du député des Pyrénées Atlantiques Jean Lassalle.